Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LES TÉLÉPHAGES ANONYMES

Il était une fois Lurdo & Sygbab, deux internautes passionnés de séries tv et de cinéma, et qui cherchaient un endroit où archiver leurs avis (hautement?) éclairés...

Catch Review : TNA Impact Live (29/05/2014)

Publié le 30 Mai 2014 par Lurdo dans Catch, Critiques éclair, Review, Télévision, TNA

La semaine dernière, malgré une émission très chargée en parlotte, le show restait fun, avec des brawls incessants, et une mise en avant prononcée de la team MVP. Cette semaine, la Road to Slammiversary continue...

- Bully furieux et motivé, se fait assaillir par EC3, Spud, & la team MVP.

- Sauvetage made in Wolves, EY & Aries, qui se vengent sur Spud.

- Aries & Wolves vs Team MVP. Trios match plutôt efficace, malgré quelques moments de flottement dans les transitions, et la coupure pub mal placée, qui cassait un peu le rythme et la dynamique du truc.

- Bram motivé.

- EC3 va se plaindre auprès de Tatie Dixie.

- Tigre Uno vs Bram. Tigre se fait démolir, et Bram a une jolie présence dans le ring. Magnus n'a toujours pas basculé vers le côté obscur, et booke Bram vs Willow.

- Shaw tente de se justifier de ses actions auprès d'Anderson.

- Brittany tente de convaincre Maddie d'être sa partenaire, mais Maddie refuse et la met en garde.

- Bromans vs Gunderson. RAS.

- En post-match, la Menagerie débarque (présentée par une voix qui ressemble étrangement à celle de James Mitchell) et fait flipper les Bromans.

- Les Carter sont backstage.

- Brittany recrute Gail Kim pour son match.

- Les Carter dans le ring. Duel de promos avec la Team MVP, qui refuse l'aide des Carter. La team EY débarque, et se retrouve dans un match ce soir, avec EC3 en ref. Trop long pour ce que c'était.

- TBP sont confiantes.

- Petit point sur la blessure de Kurt.

- TBP vs Britt & Kim. La n00bitude de Brittany lui coûte le match qui, à part ça, n'est pas mauvais. Le public était dedans.

- EY et Ray sont prêts à se battre.

- Brittany demande à Maddie de la rejoindre dans le ring. Madison explique que le côté fangirl de Brittany la saoule un peu, et qu'elle se mèle de ce qui ne la regarde pas entre Maddie et TBP. Brittany pête un cable, bascule en mode Single White Female, avant d'être brièvement vannée par les TBP. Du développement qui peut déboucher sur quelque chose d'intéressant, mais qui n'a pas été apprécié du public sur le webz (c'est homophobe et irrespectueux  des LGBT) et dans l'IZ.

- Ec3 et la Team MVP backstage.

- Kenny King qui s'incruste pour présenter les deux compétiteurs du match à venir, en trollant gentiment Bully et EY, et en rajoutant Bobby Lashley & MVP en guest inforcers en plus de EC3 et de KK.

- EY vs Bully. Pas de la grande action, puisque interventions constantes des mecs à l'extérieur... et retour in extremis de Joe, pour équilibrer tout ça.


 

Je ne peux pas dire que cet Impact rentrera dans la catégorie des shows inoubliables. C'était clairement un show de transition, qui soulignait tout aussi clairement le problème des tapings à rallonge : les épisodes ont tendance à manquer de punch. Cela dit, Joe is back, l'équipe des faces est au complet, et les intrigues se cristallisent un peu partout, donc ça reste plus équilibré que le précédent épisode, et pas inintéressant.

Moyen, mais pas inintéressant.

commentaires

Catch Review : TNA Impact Live (22/05/2014)

Publié le 23 Mai 2014 par Lurdo dans Catch, Critiques éclair, Review, Télévision, TNA

Après un Impact médiocre, et un show très concentré sur les intrigues et leur avancement plus que sur l'action, un peu de changement au programme :

- Récap de la trahison de MVP.

- En route vers la ROH (:p) Kaz se fait démolir par la Team MVP.

- Promo globale de TMVP : MVP est trop confiant, King est trop arrogant, Lashley est trop naif (et finira probablement par redevenir face sur le long terme). Les Wolves sont outrés, MVP les méprise, brawl, et double spear qui fait mal. Une intro honorable qui aurait probablement été plus efficace sans les quelques abrutis au premier rang qui encourageaient et applaudissaient toutes les actions des heels.

- Les Carters arrivent, les Wolves s'en vont.

- EY au micro, critique les trois membres de MPR, brawl, et sauvetage par Aries, sous les vivas de la foule (et du groupe de smarks du premier rang).

- Bram a arrangé un nouveau match pour Magnus, contre Willow ; Magnus le prend mal, ce qui amuse Bram.

- Love met en place un open challenge, Gail l'attaque backstage.

- Angelina vs Brittany. RAS. Brittany est encore un peu n00b, mais bon, avec le temps, elle devrait faire une KO tout à fait honorable. Brawl en post-match avec Gail.

- Les Carters sont dans la place.

- Anderson et Storm se lancent dans un concours de boisson.

- Aries vs MVP. Jolie intensité, avec un Aries dominant jusqu'à l'intervention de la team MVP. Sauvetage de courte durée par EY qui retourne ainsi la faveur à Aries. MVP annonce Lashley vs EY pour plus tard.

- Entrée en scène des Carters, brève discussion tendue entre les deux camps, interrompus par Bully, qui remet les pendules à l'heure, mais MVP n'est pas impressionné, et Bully se fait démolir, sous les applaudissements des Carters, qui sont de retour. ECIII passe Bully au travers d'une table, et Dixie trolle un peu. Un segment ultra-chargé, avec beaucoup de pièces en mouvement, mais efficace.

- Bully tente de rattraper Dixie et EC3, en vain.

- Magnus vs Willow, Falls Count Anywhere. RAS, un tv match assez basique, avec un Magnus qui perd parce qu'il n'écoute pas Bram.

- Gunner continue ses visites à l'asile, et tente d'amener Shaw à changer.

- Eddie Edwards est de retour, et veut se battre.

- Edwards vs King. Pas un match officiel, mais un brawl supplémentaire plutôt dynamique et bien exécuté.

- Anderson et Storm continuent de se bourrer la gueule, mais Anderson simule.

- MVP tente de convaincre l'arbitre de le favoriser.

- Anderson détruit Storm à l'extérieur du bar. "Revenge, bitch ! BAM !"

- EY backstage, motivé, et pas bien dans sa tête.

- EY vs Bobby Lashley. Un travail de destruction méthodique entreprit par Lashley, un bon retour d'EY, et une fin logique. Aries tente à nouveau d'intervenir, en vain... ils ont clairement besoin d'un troisième allié qui, par exemple, viendrait d'une île lointaine...


 

Ce soir, le mot d'ordre était "Brawl, brawl, et encore plus de brawl". Ce qui s'avérait au premier abord un show lourd en blablas a fini en fait par être assez équilibré, avec un paquet de brawls non-sanctionnés, et quelques matches pour compléter. Les intrigues ont avancé, les forces en présence ont évolué, il y a eu le quota d'action... bref, j'ai plutôt bien aimé le tout, cette semaine. C'était joyeusement chaotique, dans le bon sens du terme.

commentaires

Catch review : TNA One Night Only - Jokers Wild 2

Publié le 18 Mai 2014 par Lurdo dans Catch, Critiques éclair, Review, Télévision, TNA, ONO

TNA One Night Only - Jokers Wild 2 :

- Grosse ambiance puisque le public anglais de Birmingham est déchaîné.

- Commentaires gentiment à chier.

- Gunner & Sabin vs British Invasion (Magnus & Doug Williams). Match solide bien qu'assez classique.

- Bad Influence et les Bromans backstage, avec un Robbie E qui a du mal à comprendre le concept du tournoi. :mrgreen:

- Robbie E & Daniels vs Bad Bones Klinger & Joe. Bon match, et Bad Bones était convaincant.

- Interview de Gunner, British Invasion & Sam Shaw.

- Spud & Bully vs Anderson & Aries. Grosse grosse poilade que ce match, de bout en bout. C'était excellent.

- The Wolves vs Beer Money. MOTN.

- Spud et Bully Ray font la fête. Spud est génial.

- Aries est amusé.

- Kaz & Curry Man (!!!!) vs EC3 & EY. Ce qui se transforme rapidement en...

- Kaz & EC3 vs EY & Curry Man. Ce qui se retransforme rapidement en...

- Kaz & Curry Man vs EC3 & EY. Un comedy match sympatoche.

- Les Wolves backstage, contents d'eux.

- Zema & Jessie vs Shaw & Abyss. Un match tranquillou, avec un duo intrigant.

- La Team Dixieland semble d'accord... pour ne probablement pas être d'accord.

- Tapa & Gail & Alpha Female vs Velvel & Maddie & ODB, Elimination match. RAS.

- 12 men gauntlet. Spud est une superstar, il est tout simplement génial, et il a fait de ce Gauntlet un grand moment de catch. Et EY portant EC3 et Magnus sur ses épaules, ce n'était pas mal non plus.


 

Un One Night Only excellent, avec un public en béton armé, et un Spud qui fait le show toute la soirée. Taz & Tenay, par contre, étaient très inégaux...

commentaires

Critique éclair : Penny Dreadful 1x02 (premières impressions)

Publié le 17 Mai 2014 par Lurdo dans Critiques éclair, Review, Télévision, Showtime, Fantastique, Drame

Après un premier épisode qui, sans être mauvais, ne m'avait guère convaincu, continuons la série brièvement, pour atteindre avec ce second opus le premier quart de la série Penny Dreadful...

Roh, ce facepalm massif (accompagné de rires) pendant toute la scène de la séance de spiritisme et la scène de sesque pluvieux qui suit. Pour quelqu'un qui trouve que, déjà en temps normal, Eva Green en fait trois tonnes et cabotine constamment, là, c'était festival... ça ne gênera probablement pas ceux qui sont fans de la demoiselle, mais perso, ça a été instantanément rédhibitoire. D'autant plus que la prod, jamais vraiment subtile, tente d'en faire un moment dramatique important, voire même émouvant pour le perso de Dalton... ce qui échoue lamentablement dès que Green fait de gros yeux ronds en prenant une voix de fillette et un accent anglais snob.

M'enfin bon... de manière générale, cet épisode a suscité chez moi un bon gros bof. Pas grand chose à en dire, en fait, sorti du spiritisme. Billie Piper (en prositupouffe maladive de l'époque) a un accent calamiteux et crache du sang en couchant avec Dorian Gray. Eva Green cabotine. Certains moments, certaines scènes fonctionnent, mais le tout reste assez premier degré et rigide, et l'écriture et la mise en image sont parfois assez pataudes (Dorian Gray est devant un mur de portraits, il se retourne lentement, s'approche de Billie Piper, il sourit, et la caméra fait un vilain travelling avant sur son visage, bien appuyé, alors que le personnage annonce "My name is Dorian Gray". Fin de la scène sur une musique dramatique. Mouais.). J'ai regardé l'épisode en deux-trois fois, tellement je n'étais pas dedans ; bref, ce show n'est pas vraiment pour moi, je pense, pas au rythme d'un épisode par semaine. Je lâche pour le moment, et je reviendrai en fin de saison, pour un rattrapage éventuel.

(cela dit, j'ai bien aimé le retour final de la Créature de Frankenstein, la vraie, avec les longs cheveux noirs et le teint pâle décrits dans le livre)

commentaires

Critique éclair : Penny Dreadful 1x01 (premières impressions)

Publié le 16 Mai 2014 par Lurdo dans Critiques éclair, Review, Télévision, Showtime, Fantastique, Drame

Que se passe-t'il quand Showtime décide de faire sa propre version de la Ligue des Gentlemen Extraordinaires de Moore, pour réunir à l'écran toutes les figures mythiques de la littérature du 19è siècle, sous la plume du scénariste surcôté John Logan ? Penny Dreadful.

Bref avis pour ce pilote assez bien léché, mais pas forcément d'une originalité ou d'une efficacité folle : c'est joli, Timothy Dalton est impeccable en machin-garou papa de Mina (les autres persos, mouais, sans plus : Harnett est forcément en retrait dans cet épisode, Frankenstein en fait trois tonnes, et Eva Green fait du Eva Green, avec le bonus de ne pas être nue dans ce pilote, ce qui est rafraîchissant, même si ça ne devrait pas durer, Showtime oblige), et ça se regarde tranquillement... mais je ne suis pas certain d'avoir suffisamment apprécié pour regarder la saison au rythme de sa diffusion. La faute à l'écriture de John Logan, pas toujours très inspirée ou subtile, et qui téléphone pas mal certains moments ou éléments, sans vraiment m'avoir convaincu que le programme avait, par ailleurs, quelque chose d'original ou de captivant à me proposer.

commentaires

Afficher plus d'articles

1 2 > >>