Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LES TÉLÉPHAGES ANONYMES

Il était une fois Lurdo & Sygbab, deux internautes passionnés de séries tv et de cinéma, et qui cherchaient un endroit où archiver leurs avis (semi) éclairés...

Christmas Yulefest 2023 - Under the Christmas Sky (2023)

Publié le 30 Novembre 2023 par Lurdo in Comédie, Cinéma, Critiques éclair, Hallmark, Romance, Noël, Christmas, Yulefest, Review, USA, Science, Télévision

C'est bientôt Noël : chez les Téléphages Anonymesc'est l'heure du marathon de cinéma festif de la Christmas Yulefest, et ce jusque début janvier... 

Under the Christmas Sky (2023) :

Victime d'un accident de voiture ayant endommagé sa vision, Kat (Jessica Parker Kennedy), astrophysicienne talentueuse, voit son rêve de faire ses recherches à bord de la SSI lui échapper. Aux alentours de Noël, elle s'improvise consultante pour le planétarium local, où elle rencontre le responsable, David (Ryan Paevey) et sa fille handicapée (Emmy Richardson), afin de mettre au point une exposition ludique mêlant science et festivités de Noël...

Une romcom Hallmark gentillette et participant de cette tendance visant à montrer des femmes scientifiques, blablabla, quitte à forcer un peu le trait çà ou là et à mettre en difficulté la suspension d'incrédulité (outre le fait que le script confond un peu trop Astrophysicienne et Astronaute, il y a aussi le manque total de préparation physique de Kat, supposée partir dans l'espace dans moins de trois mois...).

Ici, le tout est en mode Noël (mais vaguement), et ne manque pas de certains clichés habituels du genre, comme le père célibataire avec la fillette précoce (à l'interprétation inégale), l'offre d'emploi qui arrive à la dernière minute, etc. Ajoutez à cela une romance passée au second plan (Peavey est en retrait, ce qui a déplu à bon nombre de spectatrices outre-Atlantique, et il n'a pas l'occasion de créer de véritable alchimie avec JPK), et une production là aussi inégale (toute la sous-intrigue sur les talents de designer graphique ne fonctionne pas vraiment, faute de designs graphiques de qualité), et voilà, un métrage peu mémorable.

Mais bizarrement, ça passe tout de même plus ou moins, principalement parce que Jessica Parker Kennedy est vraiment très attachante dans le rôle principal et parce que le scénario laisse une place intéressante à la famille de Kat, notamment à son frère beau parleur (Andrew Bushell).

Après, ça reste tout de même assez oubliable, malgré un cadre un peu original. Mais ce n'est pas désastreux.

3/6

--

Et comme toujours, vous pouvez retrouver la liste complète de tous les films de Noël passés en revue sur ce blog dans le cadre de la Christmas Yulefest en cliquant directement sur ce lien (classement alphabétique), ou celui-ci (classement saisonnier)...

Commenter cet article