Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LES TÉLÉPHAGES ANONYMES

Il était une fois Lurdo & Sygbab, deux internautes passionnés de séries tv et de cinéma, et qui cherchaient un endroit où archiver leurs avis (semi) éclairés...

Un film, un jour (ou presque) #291 : Donne-moi ta main (2010)

Publié le 12 Avril 2016 par Lurdo in Critiques éclair, Cinéma, Review, Comédie, Romance

Au programme : un film par jour, cinq jours par semaine (tant que j'arriverai à tenir la cadence ^^), et des mini critiques d'une dizaine de lignes, tout au plus.

Donne-moi ta main (Leap Year) :

Exigeante, volontaire, et bien décidée à se marier avec son compagnon Jeremy (Adam Scott) qui fait traîner les choses depuis des années, Anna (Amy Adams) choisit de partir pour Dublin, où il se trouve pour raisons professionnelles. Là,  chaque 29 février, une tradition fait qu'une femme peut demander à son compagnon de l'épouser, sans que ce dernier ne puisse refuser. Mais l'avion d'Anna se pose au Pays de Galles, et la jeune femme doit traverser ensuite toute l'Irlande en compagnie de Declan (Matthew Goode), un aubergiste-taxi séduisant, mais au caractère détestable et abrasif.

Sans Amy Adams, adorable comme toujours, et sans Adam Scott, qui fait pourtant de la figuration dans le rôle ingrat du mec carriériste qui se fait plaquer, cette rom-com ultra-générique et inoffensive (quoique, les clichés envahissants sur l'Irlande et les Irlandais sont vraiment basiques et caricaturaux) ne récolterait (au mieux) qu'un 2/6, tant elle est vraiment quelconque, prévisible de bout en bout, mal rythmée et peu inspirée.

En somme, c'est du niveau d'un téléfilm Hallmark lambda, mais avec un peu plus de budget. Et encore, ça n'empêche pas des fonds verts moches et des scènes de rétroprojection en voiture assez piteuses, ainsi qu'un montage bancal.

Mais heureusement, il y a Amy Adams, et l'Irlande, toujours splendide, donc c'est + 1 de bonus direct.

Zou, 3/6

Commenter cet article