Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LES TÉLÉPHAGES ANONYMES

Il était une fois Lurdo & Sygbab, deux internautes passionnés de séries tv et de cinéma, et qui cherchaient un endroit où archiver leurs avis (semi) éclairés...

Un film, un jour (ou presque) #92 : Big Eyes (2014)

Publié le 24 Mars 2015 par Lurdo in Critiques éclair, Cinéma, Review, Biographie, Drame

Au programme : un film par jour, cinq jours par semaine (tant que j'arriverai à tenir la cadence ^^), et des mini critiques d'une dizaine de lignes, tout au plus.

Big Eyes :

L'histoire vraie des Keane, Walter (Christoph Waltz) et Margaret (Amy Adams), qui dans les années 50 et 60 ont défrayé la chronique et lancé un mouvement artistique en peignant le portrait d'enfants aux yeux immenses. Mais en secret, Margaret faisait alors tout le travail, tandis que Walter récoltait les lauriers de cette gloire indue...

Un biopic improbable signé Tim Burton, qui délaisse pour l'occasion son style néo-gothique et excentrique pour un film beaucoup plus calme et posé, mais tout aussi étrange... car réelle.

Le film se regarde très facilement (la durée d'1h45 est rafraîchissante en ces temps de longs-métrages boursouflés), l'histoire est captivante, et les deux acteurs principaux sont excellents, mais dans des registres peut-être un peu trop différents : Amy Adams est premier degré, dramatique et touchante, tandis que Waltz est en mode cabotin, clown et bateleur.

Et si les deux styles de jeu fonctionnent globalement assez bien ensemble, par moments, Waltz vire un peu trop à la parodie (et ce bien que le véritable Walter ait été tout aussi exubérant).

Dommage, car sinon le métrage est assez réussi, dans son genre.

4.25/6

Commenter cet article