Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LES TÉLÉPHAGES ANONYMES

Il était une fois Lurdo & Sygbab, deux internautes passionnés de séries tv et de cinéma, et qui cherchaient un endroit où archiver leurs avis (hautement?) éclairés...

Christmas Yulefest 2015 - 103 - Tel est pris qui croyait prendre (1994)

Publié le 4 Janvier 2016 par Lurdo in Critiques éclair, Cinéma, Yulefest, Review, Comédie, Drame, Christmas, Noël

2016 est enfin là, mais comme tous les ans, la Christmas Yulefest continue sur le blog des Téléphages Anonymes, avec au programme un marathon de cinéma festif pendant toutes les fêtes de fin d'année, jusqu'à l'arrivée des Rois Mages, le 6 Janvier...

Tel est pris qui croyait prendre (The Ref) :

Le soir de Noël, pour échapper à la police, Gus (Denis Leary), un cambrioleur à la petite semaine, prend en otage Caroline et Lloyd (Judy Davis et Kevin Spacey), un couple malheureux qui passe son temps à se disputer et à s'insulter. Réfugié dans la demeure de Caroline et Lloyd, Gus est rapidement confronté à la famille dysfonctionnelle de ceux-ci, et sa nuit de Noël va finir par se transformer en véritable cauchemar inattendu...

Une comédie de Noël très noire, assez datée années 90 (ne serait-ce que dans son illustration musicale) et qui s'avère relativement inégale, bien que tout de même assez distrayante : si le cynisme et l'agressivité passive omniprésente dans la première heure ont tendance à rendre tous les personnages antipathiques et fatigants, on finit par trouver assez jouissives les quatre vérités que s'assènent tous les protagonistes lorsque le récit se cristallise enfin, et que le script réussit à dépasser son traitement caricatural et misanthrope pour devenir émotionnellement plus percutant (on pense alors un peu au climax du Sapin a les boules, en moins réussi).

On regrettera pourtant la toute fin du métrage, un peu bâclée et décevante (car retournée suite à des projections-tests insatisfaisantes), et qui dessert le récit plus qu'autre chose.

3.75/6

Commenter cet article