Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LES TÉLÉPHAGES ANONYMES

Il était une fois Lurdo & Sygbab, deux internautes passionnés de séries tv et de cinéma, et qui cherchaient un endroit où archiver leurs avis (hautement?) éclairés...

Halloween Novembrrrfest 2015 - 185 - La Nuit des Sangsues (1986)

Publié le 15 Novembre 2015 par Lurdo in Critiques éclair, Cinéma, Oktorrorfest, Review, Halloween, Horreur, Fantastique, Comédie

Dernière journée de l'Oktorrorfest 2015 sur le blog des Téléphages Anonymes, et dernière fournée de films fantastiques et horrifiques, à raison d'une critique de film toutes les heures, jusqu'à minuit ce soir...

La Nuit des Sangsues (Night of the Creeps) :

Dans les années 50, un extraterrestre se débarrasse en urgence d'une expérience scientifique illégale : des sangsues agressives qui peuvent prendre le contrôle des corps dans lesquels elles s'introduisent. Une trentaine d'années plus tard, sur un campus, deux étudiants (Jason Lively et Steve Marshall) dégèlent par erreur un cadavre abritant les sangsues, et celles-ci commencent à envahir le campus...

Un film de créatures/zombies du réalisateur Fred Dekker, qui voulait réaliser là un pur hommage au genre, comme le prouvent notamment tous les noms des personnages, références à tous les réalisateurs de genre des décennies passées.

Malheureusement, malgré sa réputation de perle méconnue des années 80 et sa popularité certaine parmi les amateurs de genre, Night of the Creeps s'avère un film relativement décevant ; en effet, c'est un film que j'avais déjà vu, mais dont je ne conservais quasiment aucun souvenir, et pour cause : il est très oubliable.

Oui, l'introduction à base d'aliens déjantés puis façon drive-in movie des années 50 est intéressante, et les effets ne sont pas mauvais du tout... mais une fois dans les années 80, les personnages sont quasiment tous transparents au possible, le rythme est faiblard, et le métrage n'est ni vraiment drôle, ni vraiment amusant, ni vraiment effrayant...

Enfin, plus rédhibitoire encore, Night of the Creeps se termine lorsqu'il devrait plutôt commencer, alors que tous les éléments finissent par être en place pour donner quelque chose de fun : les quelques sangsues survivantes se faufilent dans un cimetière, prêtes à ranimer les cadavres du coin, et les aliens sont de retour afin de les arrêter. C'est ce film-là que je voudrais voir, moi, pas celui dans lequel des étudiants transparents et génériques tentent de survivre tant bien que mal à quelques zombies...

Dommage que le script se soit arrêté là.

2.5/6

Commenter cet article