Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LES TÉLÉPHAGES ANONYMES

Il était une fois Lurdo & Sygbab, deux internautes passionnés de séries tv et de cinéma, et qui cherchaient un endroit où archiver leurs avis (hautement?) éclairés...

Halloween Novembrrrfest 2015 - 151 - Dark Mirror (2007)

Publié le 13 Novembre 2015 par Lurdo in Critiques éclair, Cinéma, Oktorrorfest, Review, Halloween, Horreur, Fantastique

Halloween est passé, mais comme tous les ans, l'Oktorrorfest continue sur le blog des Téléphages Anonymes, avec au programme un marathon de cinéma fantastique et d'horreur pendant un peu moins de deux mois, de mi-Septembre à mi-Novembre...

Dark Mirror :

En visitant une maison en vente, Deborah (Lisa Vidal), une photographe et mère de famille, tombe sous le charme des jeux de lumière qui se produisent dans celle-ci. Après s'être installée avec son époux Jim (David Chisum) et leur fils Ian (Joshua Pelegrin), Deborah commence à assister à des phénomènes étranges, notamment lorsqu'elle prend des clichés de personnes qui décèdent peu après. Et lorsqu'elle découvre un carnet dissimulé dans la cheminée, c'est tout le sinistre passé de la maison qui lui est révélé...

Un petit film indépendant intéressant, bien qu'un peu confus et brouillon sur ce qu'il tente réellement d'accomplir : en mélangeant film de maison hantée, film de possession, film de miroirs maléfiques, film de folie, etc, le métrage perd de sa force et de son impact, ce qui est dommage, puisqu'il n'est pas mal filmé du tout, et assez correctement interprété (du moins pour ses rôles principaux).

Mention spéciale (inévitable) à Christine Lakin, amusante en voisine actrice-chanteuse-mannequin ultra-vaniteuse et se pavanant constamment en petite tenue, et ce même si son personnage, au final, est un peu trop caricatural pour vraiment s'intégrer dans l'univers du film, ou servir à grand chose.

Un DTV honorable, pas particulièrement marquant ni ultra-original, mais qui n'est pas non plus ennuyeux ni incompétent. Ce qui, dans l'univers des DTV, devient rare.

3.25/6

Commenter cet article