Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LES TÉLÉPHAGES ANONYMES

Il était une fois Lurdo & Sygbab, deux internautes passionnés de séries tv et de cinéma, et qui cherchaient un endroit où archiver leurs avis (hautement?) éclairés...

Halloween Oktorrorfest 2015 - 44 - Sexe, Vengeance et Séduction (2009)

Publié le 8 Octobre 2015 par Lurdo in Critiques éclair, Cinéma, Oktorrorfest, Review, Thriller, Halloween, Horreur, Jeunesse

Halloween approche lentement, et comme tous les ans, c'est l'heure de l'Oktorrorfest sur le blog des Téléphages Anonymes, avec au programme un marathon de cinéma fantastique et d'horreur pendant un peu moins de deux mois, de mi-Septembre à mi-Novembre...

Sexe, Vengeance et Séduction (Homecoming) :

Manipulatrice, déséquilibrée, et obsédée par Mike (Matt Long), son ex-petit-ami de lycée et une star locale de football, Shelby (Mischa Barton) tente de le séduire lorsqu'il repasse en ville. Mais celui-ci est accompagné de sa compagne actuelle, Elizabeth (Jessica Stroup), dont il est éperdument amoureux : jalouse, Shelby décide alors de se débarrasser de sa rivale et, suite à un accident de voiture fortuit, elle fait d'Elizabeth sa captive, clouée au lit avec une cheville cassée, tandis qu'elle tente de séduire Mike...

Un remake (officieux) pour djeuns de Misery, qui n'a absolument aucun intérêt intrinsèque, puisqu'il se contente de singer le film original en faisant de Jessica Stroup la victime en lieu et place de James Caan.

Et tout le problème du métrage se résume à ça, puisqu'en lieu et place de Kathy Bates, on se paie une Mischa Barton au jeu inexpressif, forcé, et faux, que le suspense est inexistant, l'écriture laborieuse, les exactions de Barton génériques et inoffensives, et que Matt Long est tout simplement transparent.

1.5/6 (dont 1.5 pour Stroup, qui fait de son mieux avec un personnage très limité et moulé dans un débardeur blanc particulièrement cliché - mais pas forcément désagréable à l'oeil)

Commenter cet article