Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LES TÉLÉPHAGES ANONYMES

Il était une fois Lurdo & Sygbab, deux internautes passionnés de séries tv et de cinéma, et qui cherchaient un endroit où archiver leurs avis (hautement?) éclairés...

Catch Review : TNA Impact (19/08/2015)

Publié le 22 Août 2015 par Lurdo in Catch, Critiques éclair, Review, Télévision, TNA

Un Turning Point annoncé la semaine dernière, sans hype particulière, comme la plupart de shows spéciaux de la compagnie, désormais. :\

Impact Wrestling 19/08/2015 - Turning Point :

- Jarrett dans le ring avec son t-shirt GFW bien en évidence (et Karen, malheureusement), et continue de faire la promo de sa fédé en long, en large et en travers, jusqu'à être interrompu par EC3, qui leur rappelle qu'on est à la TNA, ici, pas à la GFW, et qu'il ne veut pas du match prévu pour lui. Et puis ensuite Karen ouvre sa grande bouche, et j'ai cessé de vraiment prêter attention... cette storyline est tellement téléphonée et forcée que j'ai du mal à m'y intéresser.

- Galloway est mécontent.

- Bram vs Anderson, Open Mic Challenge. Un hardcore ladder match basique, à la stipulation un peu conne et inutile (quel intérêt d'avoir un micro suspendu quand ça n'apporte même pas la victoire de le décrocher, et que toutes les autres armes semblent plus douloureuses). Rien de forcément mauvais, mais les matches hardcores, c'est un peu comme les promos de Karen Jarrett, je décroche rapidement. Là, à part un spot ou deux, RAS, et le résultat était assez décevant.

- EC3 ne veut pas qu'on lui retire son titre.

- La Revolution dans le ring. Storm toujours excellent au micro, Shera débarque, fait une promo en anglais bancal (mais qui sied à son personnage)... et il danse. Ouaip. L'indien de service danse. Stereotype power ! La Revolution le passe à tabac, mais Manik hésite.

- PJ Black interrompu par EY, agacé.

- Dollhouse vs Gail Kim, Handicap Cage Match. Bon... la Dollhouse a atteint son point de non-retour, là, et Gail Cena a beau faire des efforts dans ses matches (l'affrontement n'est pas mauvais, loin de là), ces derniers sont vraiment tirés vers le bas par le booking.

- Dixie a clairement perdu beaucoup de points de QI en passant à travers la table...

- Gail cherche Taryn backstage.

- Hardy qui défie EC3, et se retrouve avec un match contre Tyrus, youpi.

- Micropromo d'Eli Drake.

- Eli Drake vs Galloway. Pas de surprise quand au résultat, mais le match n'était pas mauvais, en soi. Rien d'exceptionnel, cela dit, et rien d'autre qu'une étape de plus sur la route du push de Galloway.

- EY/Melendez continue, avec encore des promos plutôt bonnes, mais pour un feud débile, qui a pour enjeu la jambe de Melendez.

- Tyrus vs Matt Hardy. Hardy démolit Tyrus en deux minutes. Youpi.

- EC3 active son God Mode en post-match, et attend PJ Black de pied ferme.

- EC3 vs PJ Black, HW Title. Un main event plutôt solide, et très propre, même si PJ Black fait un peu AJ Styles au rabais.

- Dixie continue de se faire manipuler par Jeff. J'espère toujours qu'il y aura un retournement de
situation du genre "en fait c'est Dixie qui manipule Jeff", mais bon... dans l'absolu, c'est probablement encore une intrigue "qui va contrôler la compagnie ?" donc ce n'est pas très intéressant.

 

Moui. Encore un show qui laisse dubitatif. La KO division est au fond du trou, il n'y a plus de tag division, les pushes de Hardy et de Galloway phagocitent l'énergie des bookers, et tout le reste, c'est du Jarrett.

Un peu un été de merde, pour la TNA, je trouve, et un show tv qui ressemble de plus en plus à Raw : de bons matches creux, de longues promos, et plein de décisions improbables et incompréhensibles, qui mènent à des feuds baclés et où contre-intuitifs... (et puis la semaine prochaine, le retour de Velvet, whouhou)

Commenter cet article